Les prises de références : quelles utilités ?

Nécéssaires !

On estime qu’au moins 80% des CV que nous recevons, ou qu’un recruteur peut recevoir est amélioré, embelli… Appelez le comme vous voulez, c’est dans la nature humaine, et à la vue du contexte du marché de l’emploi chacun essai de se frayer un chemin.

Néanmoins, vous faites à mon sens fausse route

Comme évoqué dans l’article “Comment faire son Curriculum Vitae” , votre franchise doit être de mise. Vos prises de références doivent être proposées au recruteur spontanément. Quelles soient bonnes ou mauvaises, votre franchise sera toujours récompensée. Votre sphère professionnelle est généralement très restreinte, comme on le dit souvent “le monde est petit”. Un recruteur chevronné sera donc aisément contacter une personne vous connaissant. Donc inutile de mentir, et de vous mentir. Comme je le dis très souvent aux candidats, vous serez toujours seul face à votre nouvel emploi et aux compétences que vous avez su si bien vendre.

Trop d’exemples du type :

Recruteur : pour quelles raisons êtes vous parti au bout de 3 ans de cette société ?

Candidat : euhh…. On ne s’entendait plus j’ai choisi de partir !!!

Seulement après quelques coup de fils, on s’aperçoit que vous avez été licencié. Votre omission ou mensonge va donc faire tout l’effet inverse qu’escompté. Vous allez créer un doute sur votre franchise auprès du recruteur, et dans mon cas je ne poursuis pas le processus de recrutement.

Des milliers de personnes se font licencier (économique, pour faute, pour insuffisance…), cela ne vous empêchera jamais de rebontir. A partir du moment où vous êtes franc, et surtout que vous sachiez  montrer votre compréhension et votre recul sur vos échecs passés. Ceci sans pour autant trouver comme coupable perpétuel : votre ancien responsable, l’ambiance de la société, le contexte économique…

Arrêtez de vous dédouaner sans arrêt, tout le monde subit des échecs professionnels plus ou moins importants. MONTRER VOTRE MATURITÉ ET ASSUMEZ POUR REBONDIR. Le licenciement est un exemple mais des centaines d’exemples de petits mensonges peuvent vous faire perdre de la crédibilité, voire l’opportunité de tenter votre chance sur une offre d’emploi.

Je reste à votre écoute si vous souhaitez un petit coup de pouce (gratuit), pour que je vous donne mon avis rapide sur votre CV.

 

Article proposé par le cabinet Elemen Rennes et Paris (Recrutement, Audit, Formation)
Elemen vous conseille : www.elemenrh.fr ou au 02 90 83 00 20

Catégories